03/04/2012

Padouk s'en va

Couv!.jpg

PADOUK S’EN VA

Paru en 2011, Padouk s’en va est un album qui me tient particulièrement à cœur. L’idée a pour origine un souvenir personnel. Je suis allé à l’Île de Pâques en 2000, pour faire un documentaire sur l’expédition franco-belge de 1934 (voir rubrique « Mes documentaires »), dont faisait partie mon grand-père, Henri Lavachery. Dans nos bagages, nous amenions des photographies de 1934, prisent par mon aïeul, son collègue Alfred Métraux ou encore les marins du navire Mercator. Les Pascuans d’aujourd’hui les contemplèrent avec avidité. Ces images provoquèrent une émotion que, vraiment, je n’avais pas anticipée. Des personnes se découvraient enfant, d’autres se trouvaient face à des parents disparus, aux visages oubliés. Une femme put même contempler pour la première fois l’image de sa mère, morte quand elle était petite.

Vincent-Pont-et-sa-famille.jpg

Le Breton Vincent Pont et sa famille pascuane

Pascuane-au-camp-de-l'expéd.jpg

Pascuane

Henri-Lavachery-à-l'Île-de-.jpg

Mon grand-père Henri Lavachery à l'Île de Pâques

De cet épisode émouvant j’ai tiré le sujet de mon livre, qui traite de la perte du souvenir des morts dans un monde sans photographie. Car c’est ainsi : sans le support de l’image photographique ou picturale, les visions mentales que nous avons de nos disparus s’estompent et finissent par disparaître. Cette deuxième perte est un crêve-cœur, une expérience douloureuse à laquelle mes héros de la jungle sont confrontés… et qu’ils parviennent à surmonter grâce à une idée géniale du singe Jojo.

Page-5,-le-docteur.jpg

Le docteur de la jungle

Page-11,-ponononh!.jpg

Les amis de Padouk font du bruit afin qu'il ne sombre pas dans le sommeil pour toujours

Page-9,-dessin-2.jpg

Padouk sur son lit de malade

Résumé de l’éditeur :

Padouk, un ami de Jojo de la Jungle, est très malade. Trop malade pour guérir.
Ses amis essayent tout pour le retenir, le ranimer : en vain. Padouk s’en va.
Le temps passe, la vie reprend son cours. Un jour, la sœur de Jojo s’aperçoit qu’elle a oublié le visage de l’ami défunt. C’est la panique !
Heureusement, Jojo a une idée pour que le souvenir de Padouk ne n’efface jamais jamais…

Quelques liens :
http://www.ricochet-jeunes.org/livres/livre/44166-padouk
http://enfantipages.blog.lemonde.fr/2011/10/11/padouk-sen-va/
http://www.franceinter.fr/emission-las-tu-lu-mon-ptit-loup-padouk-sen-va-et-frida-et-diego-au-pays-des-squelettes

J’ai terminé récemment le troisième épisode des aventures de Jojo de la Jungle, qui s’intitule Jojo perd la tête. Une image ci-dessous :

Jojo-ne-renonce-jamais-(13).jpg

16:01 Écrit par Thomas Lavachery dans Mes albums | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |