16/09/2010

Une nouvelle question de Jocelyn

Bonjour Thomas Lavachery,

J'ai regardé votre entretien vidéo sur l'école des loisirs. Vous avez parlé d'un troisième cycle des aventures de Bjorn (Bjorn en terre surprise, je crois). Avez-vous déjà imaginé, penser ou meme écrit ce que cette nouvelle aventure racontrait? Et peut on dire que Bjorn en terre surprise sera la suite de Bjorn aux armées? Si oui, je suis très heureux de l’apprendre.

A la prochaine Jocelyn 14 ans, Le Mans.


Bonjour Jocelyn,

Je viens de t'envoyer un message vide, désolé.
Je réponds maintenant à ta question. L'interview que tu as vu remonte à quelques années, et j'avais, à l'époque, l'idée d'écrire un troisième cycle une fois que celui des Armées serait terminé. Je voulais envoyer Bjorn en Amérique, dans une Amérique à ma sauce, si je puis dire, que j'avais appelée Terre-Surprise. L'idée était la suivante : Snorri le Morphir est allé en Terre-Surprise autrefois, accompagné de sa femme Gurdun. Celle-ci est morte là-bas et il a commis l'erreur de l'enterrer sur place. Pourquoi est-ce une erreur : parce du coup l'âme de Gurdun se retrouve dans les enfers de l'Ouest et non dans ceux du Nord. Snorri est donc privé de sa chère et tendre aux enfers et il se languit d'elle. Or il suffirait de ramener les ossements de Gudrun au pays pour que son âme soit transférée au royaume de Mamafidjar. Dans l'histoire que j'avais imaginée, Snorri charge Bjorn de cette périlleuse mission. Et notre morphir, accompagné de Sigrid et de Ketill le Rouge (et aussi de Gunnar, je pense), traverse l'Océan pour retrouver la tombe de dame Gudrun. Voilà. Seulement je ne suis plus certain d'avoir envie d'écrire cette aventure. Si je le fais, ce ne sera en tous cas pas dans la foulée des Armées, car j'ai d'autres projets, d'autres envies qui me taraudent.

Toutes mes amitiés, cher Jocelyn.

Thomas

PS: tes questions sont toujours intéressantes alors je me permets de mettre la dernière, avec ma réponse, sur mon blog.

 

10:39 Écrit par Thomas Lavachery dans Questions des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.