08/10/2009

Gunnar

GUNNAR

Gunnar

Gunnar, le frère aîné de Bjorn, est pour l’instant (cela changera !) un personnage secondaire. Sa fiche est courte et je préfère donc la présenter sous forme de texte continu.

Gunnar fils d’Erik est né en mars 1051. Cheveux noirs, visage carré, épaules puissantes, il possède une beauté virile, farouche. Il a toujours été grand pour son âge. Il est agile, costaud, intrépide – excellent dans tous les exercices physiques. Il plaît aux filles, impressionne les adultes, marque la mémoire des visiteurs. C’était un peu le prince de la maison, le favori, celui à qui tout réussi. Bjorn, en revanche, ne se distinguait en rien et faisait pitié, ce dont Gunnar, avec la cruauté des aînés, se réjouissait ouvertement, se moquant de son « frérot » à la moindre occasion. Et puis Bjorn est devenu un morphir, et tout a été bouleversé dans les rapports familiaux. Gunnar a perdu d’un coup son statut de fils prodige au profit de son cadet. Il l’a mal vécu, s’est renfermé. Il est cependant parvenu à surmonter sa jalousie et les deux frères se sont rapprochés. Quand Harald a appelé Bjorn à la capitale pour lui confier une mission, le sang de Gunnar n’a fait qu’un tour. Sans savoir ce que serait cette mission, il a fait jurer à Bjorn de l’emmener avec lui. Le morphir s’est exécuté, mais il n’a pas tenu parole. Au retour des enfers, il a retrouvé tous les siens – sauf Gunnar, qui a quitté le foyer rempli d’un terrible ressentiment à l’égard de son parjure de frère. C’est une véritable haine qui lui ronge le cœur, et elle aura bien sûr des conséquences…

 

17:19 Écrit par Thomas Lavachery dans Les personnages | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.