28/06/2009

Le pouvoir au Fizzland

Organisation du pourvoir au Fizzland

Le roi

Il est le maître incontesté du pays. Il peut se passer de l’avis du Conseil des sages, dont il fait partie. Cependant, un souverain qui irait trop souvent contre la majorité du Conseil, si le résultat de ses décisions se révélait négatif, finirait par affaiblir gravement sa position. Son autorité pourrait être ouvertement défiée et il mettrait sa vie en péril – assassinat politique.

Le roi est entouré, protégé par la horde, groupe de guerriers – les meilleurs du pays – à géométrie variable. Ketill fait partie de la horde ; comme ses compagnons, il porte la célèbre tunique bleu et or.

Le roi dirige l’armée et, s’il n'est ni trop jeune ni trop vieux, il met un point d’honneur à se battre parmi ses hommes. Un comportement téméraire que les souverains des royaumes voisins n’adoptent que rarement. En effet, les rois du Ghizmark et du Skudland restent à l’arrière durant les batailles, protégés par une muraille de boucliers.

Le jarlal

Si le roi était trop vieux, ou malade, à l'approche d'une guerre, il pourrait nommer un jarlal, lequel prendrait les rênes du pays pendant la durée du conflit. Non seulement il dirigerait l’armée, mais en plus il prendrait les décisions politiques. Il deviendrait, temporairement, le maître absolu du royaume. Tant qu’il serait en fonction, le roi se retirerait dans la grotte de Mjolnur, dieu des interstices et des cavités, lieu inexpugnable en haut de la Montagne fleurie, au nord d’Updala. Le jarlal nest en fait qu’une disposition constitutionnelle, une abstraction. Aucun roi, à ce jour, ne s'est encore retiré dans la grotte de Mjolnur.

Le Conseil de sages

Il est composé de 6 hommes d’expérience, ayant eu une vie exemplaire, jalonnées d’exploits guerriers. Ce sont de surcrot des seigneurs reconnus pour leur sagacité et leurs qualités morales. Le roi est le septième membre du Conseil. Lors de séances fréquentes, on y discute des grandes questions du royaume, on y vote – mais c’est le souverain qui décide en dernier ressort. Si un jarlal était nommé, il siégerait au Conseil à la place du roi.

Assemblées de provinces et assemblées de villages

De nombreuses décisions se prennent aussi au niveau de ces deux assemblées. Le père de Bjorn a autrefois fait partie, et même dirigé, l’assemblée du Rangafjord, province natale du morphir.

____________________

Maison-royale

La maison royale, bâtiment central, à Updala, capitale du Fizzland

mork2

Harald Ier, roi du Fizzland, sur une pièce de monnaie

13:14 Écrit par Thomas Lavachery dans Histoire et archéologie du Fizzland | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.