25/02/2013

Influences

Pour répondre à la question de Mathilde P. sur mes auteurs fétiches, mes influences, un petit texte écrit voici quelque temps à la demande d'une bibliothécaire :

Des livres qui m’ont donné envie d’écrire, il y en a quelques dizaines, au bas mot. Mes dieux, en littératures, sont Stendhal, Melville, Conrad, Stevenson, J.M. Falkner, Patrick O'Brian, Malcolm Lowry, Lawrence Durrell, Garcia Lorca, Constantin Cavafy… et encore pas mal d’autres, bien sûr. Mais si je dois dire le livre qui m’a le plus inspiré pour écrire BJORN LE MORPHIR, je pense que c’est Les Trois Mousquetaires, du père Dumas. Longue histoire structurée en cycles ; l’amitié comme thème central ; intrigues à rebondissements ; attention portée aux odeurs, au boire et au manger, à la sensualité au sens large… tels sont les aspects de l’oeuvre qui m’ont marqué, je pense. J’en ajouterais un dernier, peut-être le plus important pour moi : l’évolution des personnages. Chez Dumas, un caractère n’est jamais figé ; il se modifie sans cesse, au gré des événements – comme dans la vie. Dans Le Vicomte de Bragelonne, dernier volet de l’œuvre, on a la surprise de découvrir un nouveau D’Artagnan : déçu par l’existence (ses mérites n'ont pas été suffisamment récpompensés), le héros s’est aigri. Ce trait m’avait beaucoup surpris à la première lecture (j’avais 15 ans) ; à mes yeux, l’histoire gagnait encore en vérité. « Il y aurait là un exemple à suivre », avais-je pensé dès cette lointaine époque. Ce que j’ai essayé de faire ensuite, au modeste niveau qui est le mien.

Thomas Lavachery 

portrait Dumas

Alexandre Dumas (1824-1895)

D'Artagnan.jpg

D'Artagnan, illustration de J.A. Beaucé et F. Philippoteaux (1852)

09:59 Écrit par Thomas Lavachery dans Questions des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.